Fuite ou rupture d’une prothèse mammaire : que faire ?

Que faire en cas de rupture ou fuite d'un implant mammaire ?

De façon générale les prothèses mammaires remplies de gel de silicone ont une durée de vie supérieure aux prothèses mammaires remplis de sérum physiologique (eau saline stérile).

Les types de prothèses mammaires ayant une durée de vie supérieure

Facteurs favorisant la rupture de l’implant mammaire

– Traumatisme violent de la prothèse mammaire : piqûre accidentelle, choc, accident de la circulation, …

– Existence de plis prothétiques : lorsque la loge de la prothèse est trop étroite celle-ci est alors repliée sur elle même ce qui diminue sa longévité.

– Anciennes générations de prothèses mammaires.

Signes de rupture de l’implant mammaire

Prothèses en sérum physiologique

Lorsqu’il existe une brêche de l’enveloppe prothétique le dégonflement de la prothèse mammaire est rapide (quelques jours) et le plus souvent total. Le sérum physiologique contenu dans la prothèse est en effet rapidement résorbé par votre organisme et n’a absolument aucune toxicité. La rupture est donc facilement identifiée!

Le seul inconvénient est d’ordre esthétique car la rupture se produit d’un seul côté à la fois. Le remplacement des prothèses mammaires peut donc être envisagé.

Prothèses en gel de silicone

– La rupture est d’abord intra capsulaire, c’est à dire que le gel montre des signes d’usure mais qu’il est toujours à l’intérieur de l’enveloppe prothétique. Ce stade est le plus souvent dépisté lors d’une échographie (pour le dépistage du cancer du sein par exemple) : il faut alors prévoir de remplacer les prothèses mammaires mais sans urgence. Autrement cette usure de la prothèse est asymptomatique (aucun signe clinique) et passe alors inaperçue.

– Puis la rupture est extra capsulaire : le gel de silicone passe à travers la membrane de la prothèse mammaire. Lorsqu’il s’agit d’une perspiration du gel de silicone (une faible quantité sort de la prothèse mammaire) il n’y a habituellement aucun signe clinique. Le diagnostic est le plus souvent fait lors d’une échographie mammaire de surveillance.

Lorsqu’une quantité plus importante de gel quitte la prothèse, les premiers signes cliniques apparaissent. Il s’agit le plus souvent d’une modification de la forme du sein qui perd en cohérence. Le sein devient ensuite douloureux, d’abord de façon très localisée puis globalement douloureux. Si les prothèses ne sont pas changées des ganglions axillaires (au niveau de l’aisselle) apparaissent : en effet le corps capte le silicone qui quitte la prothèse mammaire et la cantonne dans ces ganglions (ou siliconomes axillaires).

Conduite à tenir en cas de rupture des prothèses après augmentation mammaire

Quelque soit le stade de rupture des prothèses il faut envisager leur remplacement. En cas de rupture intra capsulaire il n’y a pas d’urgence. Les prothèses mammaires pourront donc être simplement remplacées pour des prothèses équivalentes ou un peu plus volumineuses.

Surveillance des prothèses mammaires après augmentation des seins

Une douleurune variation de volume (augmentation ou diminution), ou une modification à la palpation (consistance du sein inhabituelle) doit imposer une consultation chez le chirurgien afin de réaliser un examen clinique et éventuellement une échographie ou une IRM mammaire.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
Aucun vote
Loading...

Comments ( 6 )

  • Avatar
    Lilou

    Bonjour, 

     Je viens de faire une IRM,il y a confirmation de la rupture intracapsulaire de ma prothèse avec présence notamment d’un linguin signe et d’affaissement des contours prothétiques (je ne sais pas ce que sont ces 2 choses, si vous pouvez m’éclairer dans un premier temps).

    De plus, d’après ce que je lis,dans les commentaires, le changement de prothèses se fait en ambulatoire, dois-je procéder aux changements auprès de mon chirurgien ? Dois je changer les 2 ?

    Sachant que j’avais déjà pas eu une infection au même sein lors de la pause 

    De plus, cours en juillet cela fera 10 ans, alors que l’on m’avait dit qu’elles seraient à changer dans 15 ans car silicone ? Le fait, que je doive les changer 5 ans avant la date,cela est-il pris en compte par le médecin, ou devrais je payer comme pour un remplacement normal ?

    Par avance merci pour votre réponse

    Cdt
    Lilou

    • Dr Benjamin SARFATI
      Dr Benjamin SARFATI

      Madame,

      Quand une rupture de prothèse est identifiée à l’IRM, il faut réaliser un changement de prothèse mammaire. Il est possible de changer une seule prothèse mammaire ou les deux en même temps, il faut en discuter avec un chirurgien esthétique.

      Cordialement,

  • Avatar
    Attal

    Bonjour M. Karsenti,
    Mon épouse a subi en Juin 2017 une mastectomie droite avec reconstruction simultanée par lambeau grand dorsal + implant SEBBIN classique. Un mois après, elle a présenté une infection locale à Staphylocoque doré, vite guérie par AB.
    Récemment, soit 17 mois après l’intervention, on a découvert une rupture intra-capsulaire de l’implant lors d’un simple contrôle échographique.
    Questions: – quelle peut être la raison d’une rupture aussi précoce (en l’absence de tout choc et ponction locale): il s’agit d’un implant SEBBIN classique silicone de 430 ml, micro-texturé SN 1713870037.
    – le sepsis post-op peut-il être incriminé ?
    – dès le début, cet implant est resté figé en position anormale, plus axillaire que pectorale (avec même une gêne ressentie sous le bras par son volume): cette position excentrée peut-elle être la cause de micro-traumatismes répétés et de fragilisation de la coque?
    – conseilleriez-vous le remplacement de cet implant par un autre dans le même temps ?
    Merci pour vos réponses attendues avec impatience (pour info, je suis le mari et médecin moi-même).
    Bien à vous,
    Dr Alain ATTAL La Seyne sur mer 83500

    • Dr Benjamin SARFATI
      Dr Benjamin SARFATI

      Monsieur,

      Il est très difficile de connaître la raison exacte d’une rupture précoce d’implant mammaire. Cependant la cause infectieuse n’est souvent pas retenue. En cas de rupture, il est tout à fait possible de changer l’implant pour en mettre un nouveau dans le même temps opératoire.

      Cordialement,

    • Avatar
      Galion

      Bonjour, j’ai des prothese qui ont 5 àns de chez Sebbin et déjà rompu j’ai l’impression de voir beaucoup de cas de cette marque … elle a changer de marque à t’elle encore des probleme de coque ?

      • Dr Benjamin SARFATI
        Dr Benjamin SARFATI

        Madame,

        En cas de rupture de prothèse mammaire, il est important de se faire opérer pour effectuer un changement d’implant mammaire ou simplement les retirer. Le traitement d’une éventuelle coque pourra se faire pendant la même intervention.

        Cordialement,

Commentaires