Lipofilling mammaire : bien appréhender la reprise du sport après l’opération

Lipofilling mammaire Dr Sarfati

Le lipofilling mammaire est une intervention chirurgicale permettant d’obtenir des seins plus volumineux sans se voir implanter un corps étranger dans la poitrine. Cette technique innovante séduit de plus en plus de patientes, notamment celles à la recherche d’une augmentation modérée de leurs seins.

Après un lipofilling mammaire, certaines précautions doivent être observées avant de reprendre vos activités sportives. Le point avec le Dr Sarfati.

En quoi consiste la chirurgie de l’augmentation mammaire par lipofilling ?

Le lipofilling, aussi appelé injection de graisse autologue, est une technique d’augmentation mammaire sans implants en chirurgie esthétique. On injecte de la graisse dans la poitrine de la patiente au préalable prélevée dans des zones en excès. Les patientes bénéficient donc d’une lipoaspiration et sculptent ainsi leur silhouette dans le même temps opératoire.

Cette méthode, qui connaît un succès grandissant, offre des résultats très naturels et définitifs dans le temps. Le lipofilling des seins est idéal pour les patientes dont le souhait est de redonner du volume à leur poitrine de façon modérée. A l’inverse, elle n’est pas indiquée pour celles qui souhaitent une augmentation significative de leur bonnet (1 et 1,5 bonnets d’augmentation au maximum).

Toutefois, il est tout à fait possible de répéter sa séance de lipofilling mammaire au bout de 3 mois, ce qui garantit une augmentation mammaire plus importante à terme.

Lipofilling mammaire : quels sont les soins post opératoires ?

Dans le cadre d’un lipofilling mammaire, l’hospitalisation est généralement courte (ambulatoire avec sortie le jour même ou le lendemain). Le résultat final d’un lipofilling mammaire s’obtient entre 4 et 6 mois, une fois le processus de résorption de graisse achevé.

Lors de l’intervention, le chirurgien aura placé un pansement compressif sur la poitrine. Celui-ci sera retiré quelques heures ou le lendemain. Aucun soin infirmier n’est nécessaire après votre lipofilling mammaire. Les douches sont autorisées dès le lendemain, à condition de veiller à faire attention à vos cicatrices et à désinfecter la zone délicatement et régulièrement. Un panty et un soutien-gorge de contention devront être portés pendant un mois afin d’éviter les mauvaises répartitions de la graisse.

Des consultations de contrôle seront également programmées avec votre chirurgien. Parfois, une seconde séance opératoire peut être nécessaire si le résultat escompté n’est pas à la hauteur des exigences.

Quelles contraintes après cette opération ?

Si le lipofilling n’est pas une intervention de chirurgie esthétique impliquant beaucoup de risques ou de complications, les patientes doivent néanmoins être au fait des contraintes post opératoires.

Effets secondaires après un lipofilling mammaire

Il est classique de présenter après l’intervention :

  • Des douleurs modérées, en particulier les premiers jours : elles peuvent être soulagées par des antalgiques simples.
  • Une pression constante dans la région des seins les premiers jours : les seins sont parfois gonflés et plus durs.
  • Des ecchymoses (bleus), le plus souvent au niveau des zones de prélèvement : ces effets disparaissent sous 15 jours généralement.
  • Des œdèmes, également sur les zones de prélèvement et les seins : ils disparaissent en quelques semaines ou mois.

Reprise des activités après un lipofilling mammaire

La reprise de l’activité professionnelle est généralement rapide sous une semaine, en fonction de l’étendue de votre liposuccion.

Il est cependant conseillé de ne pas pratiquer d’activités violentes dans les 15 jours suivant le lipofilling mammaire et de ne consommer ni tabac, ni alcool durant la même période.

Reprise du sport après un lipofilling mammaire

Le sport n’est pas un ennemi après une opération de chirurgie esthétique. Il aide même à pérenniser les résultats. Toutefois, il convient d’observer une période de convalescence afin de garantir une cicatrisation optimale.

Ainsi, l’arrêt du sport est conseillé pendant 6 semaines après un lipofilling mammaire. Il est préférable d’appeler votre chirurgien et de lui demander son accord pour ne pas prendre de risques s’il s’agit d’un sport violent ou intensif.

En effet, le sport implique parfois la réalisation de mouvements plus ou moins brusques qui peuvent ralentir le processus de cicatrisation et augmenter, par conséquent, le risque de rouvrir une plaie qui n’a pas encore cicatrisé. Sa reprise précoce peut causer des troubles graves de la cicatrisation allant jusqu’à son freinage et la possibilité de formation d’œdèmes ou d’hématomes.

La reprise d’une activité sportive après un lipofilling mammaire doit donc être régie par un entraînement progressif et adapté à chaque patient. En cas de douleurs ou de sensations de gêne, il indispensable de stopper votre activité physique, de rester à l’écoute de votre corps et d’en informer votre médecin traitant afin de vérifier que tous les signaux sont au vert.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
Aucun vote
Loading...

Commentaires