Correction de la ptôse mammaire

Ptôse mammaire et remodelage des seins à Paris | Dr Sarfati

Au cours de la vie d’une femme et suite aux grossesses, aux variations de poids ou encore à la ménopause, les seins peuvent s’affaisser. Ils perdent de leur galbe et adoptent alors une position basse. C’est ce qu’on appelle la ptôse mammaire. Elle peut être mal vécue par certaines femmes qui vont chercher à corriger ce défaut. Elles ont alors recours à la chirurgie esthétique pour retrouver une poitrine harmonieuse.

La correction de la ptôse mammaire ou lifting des seins a pour but de corriger l’affaissement des seins en les remodelant. Cette correction permet de remodeler le sein et de le remonter. Cette intervention permet aussi de réduire le volume des seins trop important. Le sein est ensuite remonté et reconcentré.

Indication de la correction de la ptôse mammaire

La correction de la ptôse mammaire peut être envisagée dès la fin de l’adolescence, après la croissance mammaire. Elle peut être effectuée à tout moment de la vie d’une femme.

Cette opération est indiquée chez les femmes souffrant d’une chute significative des seins et souhaitant les faire remonter. Ces patientes peuvent ressentir un mal-être ou une gêne lors de la pratique de certaines activités sportives, mais aussi pour se vêtir, ce qui les pousse à réaliser une correction de la ptôse mammaire.

Cette intervention peut être réalisée avant ou après une grossesse. Un délai est, cependant, à respecter. Elle est, en revanche, contre-indiquée chez les femmes souffrant d’obésité ou en cas de surpoids.

Déroulement de la correction de la ptôse mammaire

Il existe différents types de correction de ptôse mammaire :

  • – Correction de ptôse sans implants : la patiente a un volume mammaire suffisant et désire conserver la taille de sa poitrine. Un lifting mammaire est alors réalisé, ce qui permet de remonter les seins et de repositionner le mamelon. L’excédent cutané est ensuite supprimé sans la pose de prothèses.
  • – Correction de ptôse avec implants : la patiente a les seins affaissés, relâchés avec un volume mammaire insuffisant. Le chirurgien va donc combler le manque de volume par la pose d’implants pour regalber la poitrine de manière naturelle.
  • – Lifting des seins avec réduction mammaire : dans certains cas, la ptôse mammaire peut s’accompagner d’une hypertrophie mammaire. Dans ce cas, le chirurgien va, en plus de réaliser un lifting mammaire, effectuer un retrait de glande mammaire.
  • – Ptôse mammaire avec asymétrie des seins : le chirurgien, en plus d’une correction de ptôse, corrige l’asymétrie de la poitrine dû à une différence entre la forme, le volume ou la position des aréoles.

La correction de ptôse mammaire dure entre 1h30 et 2h en fonction de l’importance de l’affaissement des seins. L’emplacement des cicatrices est déterminé selon l’étendue de la ptôse. Trois incisions en forme de « T » pour une ptôse importante, en « T inversé » pour une ptôse modérée et au niveau de l’aréole pour une ptôse minime. Le chirurgien réalise, le plus souvent une cicatrice en forme de « T inversé ».

Résultats et suites de la correction de la ptôse mammaire

Après l’intervention, la patiente peut ressentir quelques douleurs. Elles sont alors soulagées par la prise d’antalgiques. Des œdèmes et ecchymoses peuvent être constatés et disparaîtront naturellement au bout de quelques semaines.

La patiente doit aussi porter un soutien-gorge de contention pendant une quinzaine de jours. Un arrêt de travail de quelques jours est à prévoir, mais n’est pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Enfin, le sport ne peut être repris qu’environ 3 à 6 semaines après l’intervention.

Le résultat de l’opération est visible immédiatement. La patiente retrouve une poitrine galbée, harmonieuse et naturelle. Cependant, il faut attendre environ 6 mois pour constater les résultats définitifs d’une telle intervention le temps que les cicatrices s’atténuent et deviennent plus discrètes.

Commentaires