Reconstruction du sein immédiate ou secondaire ?

Reconstruction mammaire à Paris avec le Dr Sarfati, chirurgien esthétique à Paris 16

La reconstruction mammaire peut être effectuée à deux moments différents :

  • En même temps que l’ablation du sein, pendant la même chirurgie, on parle de reconstruction mammaire immédiate
  • A distance de l’ablation du sein, quelques mois ou années après, on parle alors de reconstruction mammaire différée

Même si la tendance actuelle est de privilégier de plus en plus la reconstruction mammaire immédiate pour les raisons que nous allons vous exposer dans la suite de ce texte, le choix d’une reconstruction immédiate ou différée va dépendre de nombreux paramètres : les traitements complémentaires envisagés, les risques de complications liée à vos habitudes de vie (tabac,…), l’anatomie du sein, les habitudes de votre chirurgien, …

La reconstruction mammaire immédiate

La reconstruction mammaire immédiate présente de nombreux avantages. C’est pourquoi aujourd’hui de nombreux chirurgiens militent pour développer cette technique. L’indication d’une reconstruction mammaire immédiate doit être discutée lors de toute ablation du sein. La décision sera prise en fonction de la balance bénéfices / risques.

Cette intervention peut être réalisée par un seul chirurgien, qui fera la mastectomie et la reconstruction mammaire immédiate seul dans le même temps opératoire. Dans certaines équipes, l’intervention est réalisée par deux chirurgiens, l’un réalise l’ablation du sein et l’autre la reconstruction.

Les avantages de la reconstruction mammaire immédiates sont multiples. Tout d’abord, elle permet de ne pas se retrouver “sans sein” à la fin de l’intervention. Même si souvent elle nécessite certaines retouches esthétiques, cette reconstruction mammaire immédiate permet d’éviter la nécessité de la mise en place d’une prothèse mammaire externe.

De plus, cette technique permet une chirurgie plus conservatrice. En effet comme la reconstruction est immédiate, le chirurgien va pouvoir préserver une quantité plus importante de peau et l’utiliser lors de la reconstruction, c’est ce qu’on appelle la mastectomie avec conservation de l’étui cutané.

Quand c’est possible, on pourra réaliser ce qu’on appelle une mastectomie avec conservation de l’aréole et du mamelon. C’est le type de mastectomie le plus conservateur possible et qui donne les meilleurs résultats esthétique. Cette technique est utilisée en cas de chirurgie prophylactique (en l’absence de cancer, pour diminuer le risque de survenue de celui-ci) et dans certains types de cancer.

De manière générale, la reconstruction mammaire immédiate donne souvent un meilleur résultat esthétique que la reconstruction mammaire secondaire.

Il existe aussi quelques inconvénient lié à la reconstruction mammaire immédiate. Tout d’abord le temps de l’intervention est plus long qu’une mastectomie classique. Le taux de complication est aussi légèrement plus élevé. Mais un chirurgien qui pratique ce type d’intervention très régulièrement permettre de vous offrir des conditions de sécurité optimale pour cette intervention. La reconstruction mammaire immédiate nécessite aussi, en cas de cancer, de choisir assez rapidement sa technique de reconstruction. En effet, le traitement du cancer du sein ne devant pas être retardé, vous devrez prendre une décision rapide sur le type de reconstruction souhaitée.

Les familles de reconstruction mammaires immédiates sont les mêmes que pour les reconstruction mammaires secondaires (prothèse, lambeaux, injection de graisse….).

La reconstruction mammaire secondaire

La reconstruction mammaire secondaire est en général la technique la plus répandue. Mais elle tend à diminuer au profit de la reconstruction mammaire immédiate.

Les avantages de la reconstruction mammaire secondaire sont la possibilité de prendre son temps quant au choix de la technique de reconstruction. Il est possible d’attendre plusieurs mois voire années avant de se décider à réaliser une chirurgie réparatrice. Cela vous permet de prendre toutes les informations nécessaires à propos des différentes technique et de faire votre choix “à tête reposée.” De plus, le taux de complication est moins important qu’une reconstruction mammaire immédiate.

Les inconvénients sont les suivants. Tout d’abord, après une mastectomie, il est nécessaire que la peau du thorax soit plane afin de pouvoir position une prothèse mammaire externe dans votre soutient gorge, afin de mimer un sein lorsque que vous êtes habillée. C’est pourquoi il est nécessaire de retirer souvent une quantité de peau importante et réaliser une longue cicatrice horizontale.

Devant ce manque de peau, il est plus souvent nécessaire de faire appel à des techniques de reconstruction mammaire par lambeau que pour une reconstruction mammaire immédiate.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
1 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...

Commentaires